Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • TU ES MON AMI TU ES MON FRERE

    25 novembre 2014 ( #Polar amerloque )

    D’après certaines sources « “S’il est démontré qu’avec 3 000 mots on “couvre” 97% du vocabulaire usuel, il l’est également qu’un homme cultivé peut comprendre jusqu’à 10 ou 12 000 termes.” Est-ce que les lecteurs de romans noirs, les accros de science...

  • HONNI SOIT QUI MALIBU

    13 décembre 2014 ( #Polar amerloque )

    « Un jour j’ai sorti un livre et c’était ça. Je restai planté un moment, lisant et comme un homme qui a trouvé de l’or à la décharge publique. J’ai posé le livre sur la table, les phrases filaient facilement à travers les pages comme un courant. » Penny...

  • LES ARTISANS DE LA VILENIE

    23 janvier 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Alors voilà, j'ai rencontré un apprenti écrivain et nous avons causé du roman noir devant un ballon de Haut-Médoc. » Je n'avais pas revu Penny depuis les fêtes et elle était toute en joie. « Comment te dire Bob, il veut ab-so-lu-ment...

  • EZTIA MA SOEUR

    03 février 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Il n'est pas complet ce titre de livre. Il manque un truc à la fin ! Ralala, mais ils ont vraiment la tête ailleurs ces éditeurs ! » Ça c'est du Penny 100% nature. « Oui, c'est L'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours, et aussi pour insister...

  • LE PRESIDENT ET LE GRIOT

    07 février 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : Penny ne fait pas dans la dentelle, elle serait plutôt du genre à froisser de la tôle avec ses douces mimines. Elle venait de me préciser avec véhémence qu'il était temps que je délaisse un peu la mâle littérature noire et elle me félicita...

  • A MOI, COMTE, DEUX MOTS !

    09 février 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « J'ai toujours rêvé de vivre sur une péniche. En contact permanent avec la nature, je pourrais étancher ma soif de lire en matant les poissons-chats et les ragondins. Tu vois j'ai des goûts simples, un canal, pas de voisin, un roman. »...

  • BONJOUR TRISTESSE

    13 février 2015 ( #Polar rital )

    Introduction : Je ne vous livrerai pas les pensées de Penny, nous sommes fâchés. Je n'ai pas envie d'en parler. Hum... Enfin, elle est quand même insupportable - Madame a une sainte horreur des losers, Madame veut des héros balafrés, Madame promène son...

  • MAMAN ?

    19 février 2015 ( #Polar amerloque )

    Introduction : « Ah, cette immensité crayeuse avec toute cette neige qui crée une harmonie délirante ! C'est beau ! » Alors que je levais les yeux vers la Dent d'Orlu qui avait profité d'un bon blanchiment au bicarbonate de soude, je postillonnais « Moi,...

  • VIA SPERANZELLA

    03 mars 2015 ( #Polar rital )

    Introduction : « Mon arrière grand-père était montreur d'ours en Ariège. Il est même parti aux États-Unis ! » Encore une fois Penny avait son mot à dire. Je lui expliquais que dans mon roman le pauvre gros nounours avait été sacrifié pour une cause idiote....

  • LA GROUPIE DU PIANISTE

    22 mars 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Ah Bob, je viens d'écouter Dix doigts dans l'engrenage de Christian Roux sur France Culture. C'est magique ! Ça parle d'une Magalie de Winter et d'un pianiste. » Je n'en croyais pas mes oreilles. « Mais c'est le bouquin que je viens de...

  • YOUPLA BOUM

    10 mai 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Elle est tout bonnement incroyable cette Élise ! » Penny a le fou rire depuis la lecture de cette aventure. Ainsi, pour ne pas la contrarier et tenter de retrouver un sourire commak, je me suis mis illico à feuilleter un bon San A.(Un...

  • LE CAP DE MAUVAISE ESPERANCE

    11 mai 2015 ( #Polar Arc-en-ciel )

    Introduction : Penny est remontée. « Non mais ils sont cons ou quoi ? Des cornes de rhinocéros... Et pourquoi pas des cornes de gazelle aussi ! » En disant cela, elle balance sur sa sono le tube de Johnny Clegg et se met à imiter la danse du zoulou blanc....

  • DANS LES JOYEUSES

    18 mai 2015 ( #Polar hibérique )

    Introduction : « C’est en été que les marronniers fleurissent dans la Presse.» A cette phrase Penny a rétorqué « Tu dis n’importe quoi Bob, c’est au printemps ! Barcelone. Dani Santana, ex présentateur télé, veut envoyer du pâté, chasser le scoop et faire...

  • POURQUOI T'AS UN .45 ?

    19 mai 2015 ( #Polar amerloque )

    Introduction : « Le pôvre Frank ! » Penny a raté sa première année à la fac de véto... Si on ne tire pas sur les ambulances, rien n'interdit de mitrailler une camionnette de boulanger . C'est le véhicule choisi par Telly et son pote pour piquer le fric....

  • LE DESSERT DU TARTARO

    03 juin 2015 ( #Polar hibérique )

    Introduction : « Des petits os d'enfants ? Non mais ils vont pas bien là dans ce foutu coin paumé ? » Après cette passe d'arme, un sourire malin vint se poser sur son visage et elle me soumit un titre pour cette chronique : LE DESSERT DU TARTARO ! Pays...

  • UNE ONG QUASI HUMANITAIRE

    12 juin 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : Penny donne son avis sur la couverture : « Mais que vient faire un engin spatial dans cette histoire ? » Autant vous dire que la coquetterie de mon assistante est la cause de cette bourde que je n’ai pas relevée. Et elle a insisté la bougresse...

  • L'EXQUIS SERGE DES KEYS SE MARIE

    24 juin 2015 ( #Polar amerloque )

    Introduction : « Un mec capable de supporter ce qu'il a supporté avec Peggy, moi je dis bravo ! » signé Penny. Serge Storms a enfin un putain de coup de foudre et se marie dans les Keys, cet archipel floridien où il a pris ses quartiers. Avec son pote...

  • JEUNESSE VAGABONDE

    09 août 2015 ( #Polar Tabarnak ! )

    Introduction : « Moi aussi j'aurai bien aimé avoir un joli prénom et un nom long comme un jour sans pain. Mais Bob m'a affublée d'un Penny Laine dont je me serai bien passée. Sinon Emily et son Lola Quartet (titre original) c'est Whaouh ! » Là, tu vois,...

  • PIONCER FERME SOUS LE REGARD DES COCHONS

    12 août 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Ah, non ne me parlez pas de femmes battues. C’est insupportable ! A défaut de coup de cœur, que mon cardiologue me déconseille, je propose le coup de défenses de sanglier dans le fondement. Et là, je peux vous dire que vous allez vous...

  • LES LANCEURS DE MARTEAU

    30 septembre 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : Penny est émue : « - Eh, t'as vu Bob, il l'a signé son roman et il a même ajouté une autographe : C’est un problème de physique. Bonne lecture ! - On dit UN autographe ma chère… - Oui, bon d’accord, mais je m'en fiche. Quel auteur brillant...

  • REVUE 813 N°122

    07 octobre 2015 ( #REVUE 813 )

    Ce n°122 est un numéro « Spécial Chester Himes » que la revue 813 propose à ses lecteurs. Mais dans son Edito Hervé Delouche n’oublie pas de rendre hommage au défunt jean Vautrin en retraçant le parcours riche de cet auteur qui a laissé une large empreinte...

  • SUR LA ROUTE PROCHE ROULAIT L’OUBLI

    05 novembre 2015 ( #Polar latino )

    Introduction : Penny est en colère : « Ma peine est profonde pour ses pauvres nanas. Pour tous ces enfoirés de mecs elle doit être capitale. » Mexique. Culiacán. Le flic Edgar Mendieta dit Zurdo a le moral dans les chaussettes, il parle au chien de son...

  • CUPIDON ET SA FLECHE EMPOISONNEE

    30 novembre 2015 ( #Polar frenchy )

    Introduction : Penny a revendu son téléphone portable et affirme avec un clignement de l’œil droit : « Cocufier, quel vilain verbe. On le reçoit comme un coup de trique, il laisse de sales traces. L'humiliation suprême, bien avant la fessée... non consentie....

  • AUX PRISES AVEC LEURS DEMONS

    10 janvier 2016 ( #Polar frenchy )

    Introduction : « Ces effluves organiques et épaisses, comme le cuir de sa peau tannée par des froidures silencieuses, s'échappaient en volutes de la marmite où le boudin gémissait patiemment en faisant des flap flap savoureux. » Je demandais à Penny «...

  • CRISE DE L'ENTITE, CRISE D'IDENTITE

    18 janvier 2016 ( #Polar frenchy )

    Introduction : Penny et ses fantasmes : « Pas mal le coup des jumeaux. Tu penses être avec l'un et tu es peut-être avec l'autre mais c'est pas sûr. Du coup, tu fantasmes sur celui qui n'est pas avec toi alors que c'est peut-être lui. » Ils sont deux....

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>