Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REVUE 813 N°122

Publié le par Bob

REVUE 813 N°122

Ce n°122 est un numéro « Spécial Chester Himes » que la revue 813 propose à ses lecteurs.

Mais dans son Edito Hervé Delouche n’oublie pas de rendre hommage au défunt jean Vautrin en retraçant le parcours riche de cet auteur qui a laissé une large empreinte dans le courant de « cette littérature populaire, insurgée,… »

L’épais dossier sur l’auteur de La Reine des pommes débute avec un extrait de la biographie de James Sallis. « […] A soixante-quatorze ans, de santé déclinante, vivant en exil, Chester Himes reste ce qu’il a toujours été, un homme seul. […] » Sylvie Escande se penche sur ses deux derniers romans, si différents. Puis la question de la traduction à la tronçonneuse est évidemment soulevée et pesée.La vision politique de Himes dans Plan B puis Il pleut des coups durs et la place des hommes et femmes noirs dans la société. Enfin, François Darnaudet nous guide jusqu'au bassin d'Arcachon. Des fictions avec un extrait de la pièce de théâtre de Jake Lamar et Le Roi des poireaux de Marc Villard. Des hommages dont celui de Manuel Vasquez Montalban datant du 12 avril 1997. Puis ceux de Christiane Rochefort (en 1963) et Claude Mesplède avec un extrait de son texte de novembre 2009. Les pérégrinations de la malle cabine. Ce sont les incursions des œuvres de Himes dans le cinoche et la BD qui sont abordés pour clore ce « Spécial Chester Himes ».

Un dossier très fouillé qui permet de mieux cerner ce Balzac noir qui s'est réfugié en France pour nous livrer, avec talent, sa vision de la société américaine.

Puisque les résultats sont tombés, voici les heureux vainqueurs des Trophées 2015 :

Roman francophone : Hervé Le Corre pour « Après la guerre ».

Roman étranger Trophée Michèle Witta : Peter May pour « L'île du serment ».

Trophée Maurice Renault : Vincent Platini pour « Krimi ».

Trophée Bande dessinée : Oiry et Trondheim pour « Maggy Garrisson 1 ».

Commenter cet article