Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE PRESIDENT ET LE GRIOT

Publié le par Bob

LE PRESIDENT ET LE GRIOT

Introduction : Penny ne fait pas dans la dentelle, elle serait plutôt du genre à froisser de la tôle avec ses douces mimines. Elle venait de me préciser avec véhémence qu'il était temps que je délaisse un peu la mâle littérature noire et elle me félicita pour mon choix car « c'est une écrivaine dont le style est saisissant, qui en a sous le capot et qui de plus est... gracieuse ! » Je lui demandai quelle était cette histoire de capot. « Je rajouterai que si la bagnole est le prolongement de la virilité pour l'homme, pour la femme ce serait plutôt le courage et la FERMETE ! Compris ? »

Deux copines s'unissent pour défendre la cause d'un ami flic soupçonné du meurtre de leur patron de la Police Criminelle. Ingrid, strip-teaseuse aux US, rejoint Lola, retraité de la maison poulaga. Leur enquête perso va les conduire dans les arcanes de la scène politique hexagonale, dans une saga africaine. Quand la quête du pouvoir devient une nécessité absolue, les méthodes pour y accéder sont souvent crapuleuses. Elles vont devoir s'y atteler en côtoyant des types plutôt tordus aux quatre coins de la planète. Au cœur de ce tourbillon on trouve un dénommé Mister Africa qui détient des informations explosives... BOUM !

D'une construction méthodique ce récit, sorte de road-movie, permet de découvrir de nouveaux personnages à chaque chapitre avec force révélations ou rebondissements pétaradants. L'auteure nous trimbale gentiment sur quelques fausses pistes et avance diaboliquement ses pions. Deux intrépides (imprudentes ?) nanas vont affronter une machine à broyer. Lola, la reine blanche, assistée de Ingrid, tente de coincer le roi noir mais celui-ci s'avère être le fou du roi, roi des menteurs, celui qui brouille les pistes. Chacune va s'adjoindre un cavalier... servant. Avec des personnages aux profils souvent énigmatiques et toujours au caractère bien trempé, D. Sylvain nous sert cette machination sur un plateau, un échiquier où les manœuvres stratégiques sont alambiquées et dont le seul but est de supprimer pour mieux régner. Échec et mat. On est dans le royaume des simulacres et de l'aveuglement. Dans le promenoir des silhouettes qui déambulent avec de vilaines intentions et pour certaines dans le couloir de la mort.

C'est ainsi que l'on va écarquiller les yeux en percevant des similitudes avec des personnalités, des faits qui nous sont familiers à travers une actualité qui n’en finit pas de déterrer des affaires et des cadavres pas vraiment exquis. Corruption et manigances, scandales et abus de pouvoir sont les ingrédients de ce récit qui file à cent à l'heure empruntant de folles circonvolutions dans le terrorisme à l'échelle mondiale, la piraterie industrielle et la sphère politique. C'est un griot qui résumera cette histoire délivrant ainsi le lecteur de ce suspense maîtrisé.

Dominique Sylvain est une bosseuse perfectionniste. Elle avoue travailler son style pour le plus grand plaisir de ses heureux lecteurs. « Ombres et soleil » est un pur roman policier aux dialogues incisifs et alertes. Même si je me suis un peu paumé dans ses méandres (c'est l'âge !), j'y ai trouvé un bon moment de lecture avec ce duo d'enfer.

Mention : Je te conseille de lire « Guerre sale » pour mieux t'introduire dans ce récit. Les fidèles lecteurs de D. Sylvain retrouvent ici le duo qui carbure Lola Frost/Ingrid Diesel.

« Ombres et soleil », Éditions Viviane Hamy, 20/03/2014, 304 pages.

Dominique Sylvain est née le 30 septembre 1957 à Thionville en Lorraine. Elle travaille pendant une douzaine d’années à Paris, d’abord comme journaliste, puis comme responsable de la communication interne et du mécénat chez Usinor. Pendant treize ans, elle a vécu avec sa famille en Asie. Ainsi, Tokyo, où elle a passé dix ans, lui a inspiré son premier roman Baka ! (1995). Sœurs de sang et Travestis (1997 et 1998) ont été écrits à Singapour. Elle habite actuellement à Paris mais reste très attachée à l’Asie où elle se rend régulièrement. Elle se consacre, désormais, exclusivement à l’écriture. Ses quatorze romans ont tous été publiés dans la collection Chemins Nocturnes, aux Éditions Viviane Hamy.

Commenter cet article